Sélectionner une page

« La poésie n’est pas seulement une attaque directe contre toute dictature et toute répression, elle est aussi l’affirmation d’une liberté spirituelle, qui ne tolère de dictature d’aucune espèce- même pas celle qui se dissimule dans les démocraties. »

Ces mots de Luis Mizon, né à Valparaiso en 1942,   grande voix du Chili et de la poésie contemporaine, contraint à l’exil par le coup d’état de Pinochet, le définissent parfaitement.

Rencontré lors d’un récent séjour en Aveyron, Luis Mizon a accordé un entretient à l’équipe de Dissonances.

Un moment rare  d’échanges où, tout en faisant partager son amour de la poésie,  il nous donne à découvrir son parcours qui l’a conduit de l’Amérique du Sud vers l’ Europe, pour en devenir un chantre des mots, un ardent défenseur des libertés et un  «débusqueur » de « l’imaginaire derrière l’écorce du réel »*

Cet amour pour l’aspect mystérieux des choses l’a conduit à trouver une résonnance entre les statues de l’île de Pâques et les statues menhirs rouergates.

Il sera ce mercredi 17 octobre à Rodez, au musée Fenaille, pour nous inviter à savourer, le temps d’un jumelage poétique,  sa lecture des aspects cachés de ces mégalithes.

En prélude, Dissonances vous invite à suivre Luis Mizon, pendant une heure, et à l’écouter nous parler des chemins qui l’ont conduit à l’écriture et notamment à la poésie.

*(C. Couffon).

 Pour compléter l’émission :

Biographie sur Wikipédia

Luis Mizon sur France Culture

Musée Fenaille de Rodez

 Habillage sonore,  (suggéré par Michel Julliard)  :

  • Léo Ferré : Le bateau espagnol (aux guitares, Paco Ibanez et Juan Cedron)
  • Jean-Max Brua :  Camarade Chili
  • Ana Tijoux :  Antipatriarca
  • Camila Moreno :  Millones
  • Yves Jamait :  J’en veux encore
  • Musiques adittionnelles : Ibrahim Maalouf, album Diasporas

La musique du générique est de Zaragraf 

Cette émission, réalisée par Josef Ulla,  est à écouter sur Radio St Affrique (FM : St-Affrique 96.7 — Camarès 92.7 — Belmont 99.9 — Millau 100.6),mardi 25 septembre à 18h, mercredi 26 septembre  à 14h et samedi 29 septembre à 16h.

Share This