Sélectionner une page
PAROLES DE PAYSAN-NE-S

PAROLES DE PAYSAN-NE-S

Dissonances tend ses micros à des paysans du sud de la France.

Renaud David a son élevage ovin sur le Causse Méjean, en Lozère et vise un idéal qu’il est en train d’atteindre ;

Emilie Bel, après plusieurs années dans l’animation auprès des personnes âgées, se prépare à rejoindre son frère pour travailler sur l’exploitation familiale, dans le sud Aveyron , et continuer l’œuvre de son père, un pionnier du bio en Aveyron.

Maxime Espinasse, jeune adolescent encore dans un lycée agricole, va reprendre les rênes de la ferme familiale, située sur le Causse Comtal, et devinir ainsi la quatrième génération à poursuivre le travail des ancêtres. Benoît, son père nous dit ce qu’il en pense.

Pour les uns, c’est la liberté qui prime, pour certains c’est la poursuite de l’œuvre familiale, et  pour d’autres c’est la recherche d’un équilibre entre ce qu’attend le consommateur et les dures réalités et contraintes de ce métier.

Leurs mots, leurs silences, leurs doutes,  témoignent de leur amour de ce qui est plus qu’un mêtier, un choix de vie.

Cette émission est diffusée sur Radio Saint Affrique mardi 27 octobre à 18h, mercredi 28 octobre à 8h et samedi 31 octobre à 16h.

Couleur musicale :

Quoi de plus beau, Lilian Renaud

L’agriculteur, Ridan

Ici, Gilbert Lafaille

Tête en l’air, Jacques Higelin

DOMINIQUE FOA, un homme, une oeuvre…

DOMINIQUE FOA, un homme, une oeuvre…

Dominique Foa, dont notre émission va tenter de vous conduire à sa rencontre, a rejoint les étoiles il y a 10 ans.
Alors, ce sont ses amis qui vont vous donner à découvrir Dominique et à partager ses passions,  à travers leurs mots et leurs souvenirs.
Dominique Foa fut graveur, graphiste, peintre, potier, et reste un immense artiste. Forte et sensible, affirmée et poétique, puissante et simple, son œuvre est à son image.

(suite…)
Bernard CAUHAPÉ, une vie de saltimbanque.

Bernard CAUHAPÉ, une vie de saltimbanque.

Depuis son repaire établi non loin de Martin (sud Aveyron), Bernard Cauhapé  a accepté de se confier aux auditeurs de Dissonances pour évoquer sa vie de saltimbanque.

Une vie où cet homme discret a été, et est toujours, metteur en scène, animateur socio-culturel, chanteur, parolier, comédien, illustrateur, auteur, pataphysicien, humoriste, poète, scénariste, photographe, scénographe, et aussi Béarnais.

(suite…)
LA REVOLUTION DES OEILLETS – Carlos Dinis

LA REVOLUTION DES OEILLETS – Carlos Dinis

25 avril 1974 – Portugal

Nous sommes au petit matin du  25 avril 1974,

De jeunes officiers et sous officiers, regroupés dans le Mouvement des Forces Armées parviennent à renverser le régime fasciste dans la nuit du 24 au 25 avril , mettant fin à 48 longues années de dictature dont les 13 dernières marquées par des guerres coloniales.

L’espoir est immense : une vraie révolution progressiste et démocratique  est en cours au sein d’une population décidée à sortir d’une longue nuit d’interdits, de répression et de misère.

Notre invité, CARLOS DINIS, a vécu ces années de dictature ainsi que cet espoir de la révolution du 25 avril.

Refusant de participer à la guerre en Angola, alors colonie portugaise, il prend le chemin de l’exil pour fuir les geôles fascistes.  Il rejoint d’autres exilés en suède.

Là-bas, il apprend le coup d‘état du 25 avril. Aussitôt, il prend la décision de rentrer au Portugal et de s’investir dans la révolution.

Aujourd’hui, CARLOS DINIS, va nous conter sa désertion, son exil, ses 19 mois d’espoir aux côtés de  tout un peuple décidé à  reconquérir le cours de sa propre destinée.

Il nous parlera aussi des années post-révolution, et  de ce qu’il reste aujourd’hui, au Portugal,  de cette révolution des œillets, de cet espoir du 25 avril 1974.

CHÂTELDON,                   mettre la culture en avant.

CHÂTELDON, mettre la culture en avant.

Châteldon, en Puy de Dôme, une commune de 800 habitants qui donne une place prépondérante à la culture, s’éloignant ainsi des chemins qui mènent à la servitude, comme aurait dit Albert Camus.

Dissonances s’y rend pour suivre les travaux d’écriture de Fred Morisse, en résidence d’auteur à Châteldon, ce pays niché entre la vallée de la Dore et les contreforts des Bois Noirs, une petite cité de caractère qui a justement un sacré caractère.

(suite…)