Sélectionner une page

Il est connu comme l’un des premiers initiateurs des radios libres en France à l’époque où elles étaient illégales, à l’époque où on les qualifiait de pirates. Mais Alain Guillot, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’est pas qu’un trublion radiophonique, il est bien davantage.

Pour l’ évoquer , il faut se replonger dans la Commune de Paris en 1871, du côté de Montmartre, faire un saut en Normandie, du côté de Rouen, puis filer en Algérie pour y vivre les derniers mois de la guerre et cotoyer les soldats morts par la France , ensuite grimper sur les barricades de mai 1968, aux côtés de Cohn-Bendit et Léo Campion, et enfin se poser en Aveyron pour tendre l’oreille vers les ondes de radio Pirate, l’ancêtre de Radio St Affrique.

Pendant une heure Dissonances vous invite à vous immerger dans le parcours d’un homme, Alain Guillot, parcours teinté d’humanisme, de fraternité et de révolte permanente .

Share This