Sélectionner une page

C’est l’histoire d’un petit carnet, où les lignes tracées au stylo, nous font revivre le parcours de jeunes de 20 ans qui dès 1943, quittent leur pays, la Tour du Pin en Isère.

Ils veulent s’engager dans la Résistance, pas pour se cacher, mais se battre pour la liberté, en  agissant contre le fascisme et ses alliés, les miliciens de Vichy.

C’est dans le sud Aveyron qu’ils vont opérer….D’attentats, en exécutions de miliciens, ces  jeunes, que la presse de 1944 qualifie de terroristes, trouvent refuge et soutien  de la part de la population entre les hameaux de l’Albespy et de Mounès-Prohencous, non loin de Belmont, dans le Sud-Aveyron….

Puis, arrive le 6 mai 1944….

Ces jeunes avaient pour nom François Mauron, Jean Ferrand, Ricardo Frangi, Barnabé Ortega, Maurice Jouffray, Roger Soulier, Max Gagnoud, René Delaire et Albert Thévenon.

 Et c’est justement le cousin d’Albert Thévenon, Hervé Mollard, qui vient nous raconter l’histoire tragique de ces jeunes du maquis du Bouscalous.

Site internet sur le maquis du Bouscalous (école de Montlaur)

Habillage sonore:

  • Les partisans  de Léonard Cohen (version française), par Pepa Moricet
  • Le chant des partisans,  de Kessel et Marly, par Léo Ferré
  • The partisans, Léonard Cohen
  • L’affiche rouge, (Aragon et Ferré) par Mama Béa Tekielski
  • Mourir à Madrid, de Maurice Jarre
  • Les Oubliés, de Gauvain Sers

Documents sonores :

  • Bande annonce de l’Armée du Crime (R. Guédiguian)
  • Bande annonce, l’Armée des Ombres (Melville)
  • Cécile Rol-Tanguy, l’héritage de la Résistance (France 24)

La musique du générique est de Zaragraf 

Cette émission, réalisée par Josef Ulla, sera diffusée sur les ondes de Radio Saint Affrique, mardi 23 avril à 18h, mercredi 24 avril à 14h et samedi 27 avril à 16h.

Share This